Choupette et Choupou à Paris

Aujourd'hui, c'est parti !!

20170206_111454-01

« Mais Paris est un véritable océan. Jetez-y la sonde, vous n’en connaîtrez jamais la profondeur. »

Quelle plus belle entrée en matière que de citer le Père Goriot de la Comédie humaine, d’Honoré de Balzac, pour débuter un blog sur Paris.

C’est cette citation qui m’a donné envie de créer ce blog.

Véritable passionnée de Paris, de photos, et de Choupette et Choupou, je me lance enfin aujourd’hui. 

Nous vous donnons rendez-vous régulièrement sur ce site pour suivre nos découvertes et redécouvertes.

Alors accompagnez-nous dans "notre" Paris ;-)

 

Instagram : @choupette_et_choupou_a_paris

Facebook : Choupette et Choupou à Paris

IMG_20161126_214233-01

 

1633

20161220_200427

Les photos de Choupette à Paris ainsi que celles de Choupette et Choupou à Paris sont tous droits réservés. Vous pouvez me contacter pour l'utilisation des photos : cecile.nospetitsparisiens@yahoo.com

 

Posté par cecile Drl à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 octobre 2018

Les initier à l'art _ Musée en Herbe _ Exposition les "Monsieur Madame"

20181010_105552

20181010_110514

🇫🇷

Attention tout petit musée très sympathique à l’horizon !

Quand on est un parent qui veut offrir l’occasion à ses enfants d’ouvrir son esprit au monde artistique (et reconnaissons-le, quand on n’y connait pas grand-chose) on se pose souvent beaucoup de questions avant d’y aller ? A quel âge commencer ? Par quel artiste commencer ? Par quelle exposition commencer et par quel musée ? Plutôt que de se retourner autant le cerveau, je conseille de se diriger vers le Musée en Herbe car ce musée est un des très rares musées à proposer des expositions complètes pour les enfants à partir de 3 ans.

Et par son concept et sa pédagogie, il a déjà répondu à la première question : par où commencer ? En effet, dans un premier temps, il n’est pas forcément nécessaire de leur faire découvrir un univers en particulier ou un concept ou encore un courant artistique précis. Il suffit juste de leur faire aimer aller au musée. Et pour cela, il faut d’abord leur permettre de se rendre compte que c’est intéressant d’aller au musée. Ensuite, il faut leur apprendre à regarder, à être curieux, à être attentif aux petits détails, il faut essayer de leur développer une certaine sensibilité artistique par une approche de l’art basée sur le jeu et l’humour. C’est aussi l’occasion pour eux d’apprendre les règles de bonne conduite dans un musée : « on ne crie pas, on ne court pas, on ne touche pas, et on ne dépasse pas les barrières »... mais on a quand même le droit de regarder :-)

C’est pour cela que depuis 1975, le musée en herbe à la superbe idée de présenter des expositions d’art adaptées aux petits.

20181010_113158

20181010_112822

20181010_104151

Implanté au cœur du 1er arrondissement de Paris, le musée en herbe est une association loi 1901, reconnue d’intérêt général et subventionné par la ville de Paris, l’Etat et la Région. Ce musée est un espace intergénérationnel de découvertes culturelles et de pratiques artistiques qui proposent des expositions accompagnées de visites animées ainsi que des ateliers. La plupart du temps, les enfants et les parents, voir même les grands-parents connaissent les personnages des expositions et ça facilite quand même le dialogue entre eux et nous.

20181010_105003

20181010_111709

Du 4 octobre 2018 au 20 janvier 2019, le musée propose l’exposition « Les Monsieur Madame ». Là encore je pense que tout le monde connaît ces petits personnages, on a tous lu au moins une fois un de leurs nombreux livres. Il s’agit d’une exposition-jeu accompagnée de nombreux artistes inspirés. Cette exposition, tout droit sortie des livres, propose de découvrir l’univers coloré de Hargreaves avec ces nombreux petits personnages aux formes simples et aux caractères différents.

Cette dynastie de « Monsieur Madame » présente 91 petits bonhommes sympathiques qui développent chacun un caractère entier, une attitude humaine, dont ils prennent le nom.

L’exposition met en avant un parcours initiatique sur les émotions, qui permet de découvrir ou redécouvrir tous ces personnages, de partir à la découverte de soi-même et du monde qui nous entoure.

Le musée a donné carte blanche à plusieurs artistes contemporains de renom, qui envahissent le musée et nous font découvrir leur réinterprétation des « Monsieur Madame ».

Alors pour celles et ceux qui ne connaissent pas ; les « Monsieur Madame » ont été créé par un père de famille de 4 enfants, Roger Hargreaves, qui n’arrivait pas à répondre à une question de son fils Adam « A quoi ça ressemble une châtouille ? » De là est né Monsieur Châtouille, et de là a démarré l’histoire incroyable, comme je les aime, d’une famille anglaise qui publia 200 millions de livres à travers le monde dans 17 langues, de génération en génération.

20181010_104305

Le savez-vous ?

Qu’il se vend un livre des « Monsieur Madame » toutes les deux secondes et demi.

Que les « Madame » sont apparues 10 ans après les « Monsieur ».

Le personnage préféré de Hargreaves père est Monsieur Étonnant.

Les 23 artistes de l’exposition qui ont été bercé aux « Monsieur Madame » sont :

-       ARDPG

-       ARGADOL

-       BORIS TISSOT

-       CHANOIR

-       CLET

-       COMBO

-       JACE

-       JO DI BONA

-       KASHINK

-       KEVIN LYONS

-       MADAME

-       MONSIEUR B

-       PIMAX ET ALBEN

-       PURE EVIL

-       RERO

-       SCHUCK ONE

-       SPEEDY GRAPHITO

-       THIRSTY BSTRD

-       UDERZO

-       VLP

-       WXYZ

-       XARE

Les jeux à découvrir :

-       Deviens un petit tagger (par WXYZ)

-       Histoires à écouter avec LUNIIMAGINAIRE

-       Puzzles

-       Miroirs transformant en « Monsieur Grand » ou encore en « Madame Petite »

 

20181010_104423

20181010_111003

20181010_105142

 Durée de la visite : Ne soyez pas déçu, ce musée est vraiment petit mais il est très intéressant pour eux. L’espace n’est pas très grand mais il permet aux enfants d’avoir beaucoup d’inter-action avec l’art et le thème des expositions choisies. Et il est également intéressant pour nous. Personnellement, je lis les livres des « Monsieur Madame » depuis mon enfance (enfin je lisais) et c’est seulement maintenant que je découvre l’univers de leur créateur et de sa famille.

 

C’est où ? 23 rue de l’arbre sec 75001 Paris

C’est quand ? ouvert du lundi au dimanche de 10h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h

C’est combien ? Pour une visite libre : 6 euros par adulte et par enfant ; voir leur site pour les ateliers et les visites animées.

Rapport qualité/prix : 5/5

Beauté du lieu : 3/5

Convivialité : 4/5

Accès poussettes : 0/5 malgré le peu de marches, les poussettes ne sont pas recommandées car l’espace est réduit et se rempli très vite avec tous les enfants.

Conseils : Au début de la visite (même pour une visite libre), quelqu’un remet à chaque enfant un exemplaire du livret de visite. Lire avec eux les questions en fonction de la salle et prendre le temps de chercher et trouver chaque réponse. Vu que le musée est petit, il faut bien jouer le jeu du petit livret sinon la visite se fera trop vite (comptez 1h30 maxi de visite libre).

20181010_103211

20181010_105023

20181010_104824

20181010_105742

20181010_110350

20181010_110558

20181010_111204

20181010_111658

20181010_111625

🇬🇧

Introduce children to art_ Le musée en Herbe _ The exhibition of « Mister Madame".

Attention any small museum very friendly on the horizon !

When you are a parent who wants to give your children the opportunity to open their minds to the art, (and when you do not know much about it) we often ask ourselves a lot of questions before we get there go. What age to begin ? By what artist to begin ? By what exhibition to begin ? By which museum ? I advise to go to the « musée en Herbe » because this museum is one of the very few museums to offer complete exhibitions for children from 3 years.

By its concept and pedagogy, it has already aswered the first question : where to start ? Indeed, at first, it is not necessary to make them discover a particular universe or a concept or a specific artistic trend. Just make them love going to the museum. And for that, we must first allow them to realize that it is interesting to go to museum. Then you have to teach them to look, to be curious, to be attentive to small details, you have to try to develop a certain artistic sensitivity through an approach to art based on play and humour. It is also an opportunity for them to learn the rules of good behavior in a museum : « do not shout, do not run, do not touch, do not exceed the barriers. »

That’s why since 1975, the « musée en Herbe » has the superb idea of presenting art exhibitions adapted to the children.

Located in the first district of Paris, the museum is an association, recognized of general interest and subsidized by the city of Paris, the State and the Region. This museum is an intergenerational space of cultural discoveries and artistic practices that offer exhibitions accompagnied by animated tours and workshops. Children, parents and grandparents know the characteres of the exhibitions and it still facilitates the dialogue between them us.

From October 4, 2018 to January 20, 2019, the museum proposes the exhibition the « Mister Madame’. Again I think everyone knows these little characters, we all read at least one of their many books. This is an exhibition-game accompagnied by many inspired artists. This exhibition, straight out of the books, offers to discover the colorful world of Hargreaves with these many smal characters with simple shapes and different characters.
This dynasty of "Mister Madame" presents 91 little friendly gentlemen who each develop a whole character, a human attitude, which they take the name.
The exhibition highlights an initiatory journey on emotions, which allows to discover or rediscover all these characters, to discover the self and the world around us.
The museum gave « carte blanche » to several renowned contemporary artists, who invade the museum and reveal their reinterpretation of "Mister Madame".

So for those who do not kow ; the « Mister Madame » was created by Roger Hargreaves, father of 4 children, who could not answer a question from his son Adam « What does it look like a tickle ? »

From there was born « Mister Tickle », and from there began the incredible story, as I love them, of an English family that has published 200 million books worldwide in 17 languages, from generation to generation.

Do you know ?

A book of “Mister Madame” is sold every two and a half seconds.

The “Madame” apparead 10 years after the “Mister”.

The favorite character of Hargreaves father is “Mister Silly”.

The 23 artists of the exhibition are :
 

-       ARDPG

-       ARGADOL

-       BORIS TISSOT

-       CHANOIR

-       CLET

-       COMBO

-       JACE

-       JO DI BONA

-       KASHINK

-       KEVIN LYONS

-       MADAME

-       MONSIEUR B

-       PIMAX ET ALBEN

-       PURE EVIL

-       RERO

-       SCHUCK ONE

-       SPEEDY GRAPHITO

-       THIRSTY BSTRD

-       UDERZO

-       VLP

-       WXYZ

-       XARE

Games to discover : 

-       Become a small tagger (par WXYZ)

-       Stories to discover with LUNIIMAGINAIRE

-       Puzzles

-       Mirrors transforming into « Monsieur Grand » or even into « Madame Petite »


Duration of the visit : Do not be disappointed, this museum is really small but it is very interesting for them. The space is not very big but it allows the children to have a lot of inter-action with the art and the theme of the selected exhibitions. And it is also interesting for us. Personally, I have read the books of "Mister Madame" since my childhood (well, I was reading) and only now do I discover the universe of their creator and his family.

Where is it ? 23 rue de l'Arbre Sec 75001 Paris
When is it ? open Monday to Sunday from 10h to 19h, night on Thursday until 21h
How much is it ? For a free visit: 6 euros per adult and per child; see their website for workshops and animated tours.
Value for money : 5/5
Beauty of the place : 3/5
Conviviality : 4/5
Access strollers : 0/5 despite the few steps, strollers are not recommended because the space is reduced and filled up quickly with all children.
Advice : At the beginning of the visit (even for a free visit), someone gives each child a copy of the visit booklet. Read with them the questions according to the room and take the time to search and find each answer. Since the museum is small, it is necessary to play the game of the small booklet if the visit will be too fast (count 1h30 maxi of free visit).
 

And as I always say : sorry for my english, but at least I try, I love...

 

 

 

Posté par cecile Drl à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 octobre 2018

Le parc des félins _ A 1 heure de Paris

 

20180929_163516

🇫🇷🇫🇷                                                                                    

Quand on a un grand fan des félins à la maison et qu’on trouve un parc dédié principalement à eux et qui, en plus, pratique une captivité raisonnée (pour faire plaisir à maman qui culpabilise à chaque fois qu’elle va dans un zoo) ayant comme philosophie « Ici, on n’expose pas les animaux, on invite les visiteurs à entrer dans leur monde », on fonce forcément dans ce parc.

Créé et dirigé par Monsieur Patrick Jardin, le parc des félins est un centre d’élevage et de reproduction des félins principalement, avec quelques lémuriens et des chèvres. Il y a 160 félins, de 26 espèces différentes sur les 36 (sur)vivants sur Terre ainsi que 40 lémuriens appartenant à 5 espèces différentes. Le parc soutient activement la sauvegarde et les recherches sur leurs espèces en captivité. Il essaie également, avec ses moyens, d’interpeller les visiteurs sur les différentes causes de disparition de certaines espèces.

 

20180929_135714

 

20180929_135650

 

20180929_164001

Le parc est implanté dans le domaine forestier de Fortelle qui mesure 71 hectares. Les félins vivent dans de très vastes enclos. Les lémuriens vivent en liberté sur une île, ouverte au public et les chèvres vivent dans la jolie petite ferme de Babette, également ouverte au public. Un bon moyen pour les enfants d’approcher les animaux et d’apprendre à les connaître dans un endroit où l’intérêt de leur espèce est pris en considération. Le parc propose également un film en 4D conçu par le parc lui-même, pour plonger parmi les tigres en Inde.

Le parc offre un véritable tour du monde des félins. Leur territoire est divisé en 4 circuits (européen, africain, américain et asiatique). Ces circuits se font à pieds. Pour voir les félins, on peut également emprunter un petit train le Trans’félins qui fait le tour d’une bonne partie des enclos (il faut compter une bonne grosse demi-heure de tour avec le Trans'félins). On a pu observer de très près (malgré de vastes enclos) de magnifiques espèces de félins qu’on n’a pas l’habitude de voir dans les zoos (lions blancs, chats de Gordoni, panthères Nébuleuses, tigres blancs).

L’île aux lémuriens se fait à pieds également. Surtout, y aller au moment du repas, c’est très intéressant car une soigneuse leur donne à manger et explique en même temps aux visiteurs leurs caractéristiques. On a appris beaucoup de choses sur les lémuriens, notamment (chose importante sur l’île) qu’il ne fallait pas les toucher et les caresser car le lémurien communique principalement avec l’odorat plus qu’avec la vue et l’odeur inconnu de l’Homme le perturbe, ce qui le pousse à s’arracher les poils pour ôter cette odeur. Les lémuriens vivent en groupe et sont dépendants de ce groupe. Un lémurien trop caressé par les Hommes peut se retrouver seul car les autres le rejetteront et il en mourra.

 

20180929_133351

 

 

20180929_131905

 

20180929_144254

 

20180929_143721

Le parc a pour objectif de maintenir les espèces qu’il recueille. C’est en partie pour cela que les félins et les lémuriens sont dans ce parc. Il faut savoir que de nombreuses espèces sont menacées d’extinction à cause de la régression de leur habitat, de la chasse et de la pollution.

 

20180929_143138

 

Vous verrez surement des lémuriens dans cette position car ils aiment s’asseoir les bras écartés face au soleil pour se réchauffer.

L’enclos des chèvres est ouvert au public. Vous pouvez les nourrir elles, contrairement aux lémuriens, avec des pop corns. Attention cependant, elles sont assez déterminées à vous prendre vos pop corns.

 

20180929_123348

20180929_123226

Il faut compter à peu près 5 heures de visite (en comptant le pique-nique) avec des enfants en bas âges. Une demi-journée est largement suffisante. Le site du parc conseille d’être plutôt présent à la fermeture du parc car les félins ont tendance à se rapprocher des enclos.

C'est où ? Domaine de la Fortelle 77540 Lumigny-Nesles-Ormeaux

C'est quand ? voir leur site : http://www.parcfelins.paris/fr/preparez-votre-visite/horaires

C'est combien ? 20 euros les adultes, 12 euros les enfants, gratuit les moins de 3 ans

Rapport qualité/prix : 3/5

Beauté du lieu : 3/5

Convivialité : 5/5

Accès poussettes : 5/5

Astuce :

On peut trouver des places moins chères sur groupon.fr de temps en temps.

Conseils :

Privilégiez un jour où il ne fait pas très chaud sinon les félins restent à l’ombre et ne bougent pas trop.

Pensez à rapporter un pique-nique (le restaurant et le snack étaient fermés le jour de notre venue).

Pensez également aux jumelles, aux poussettes pour les petits feignants (la visite complète à pieds fait 2 à 3 km), même s’ils proposent des locations de jumelles, poussettes et charriots (très pratique).

 

20180929_142805

Accessibilité du petit train pour les personnes à mobilité réduite.


                       ****************       *****************
🇬🇧🇬🇧

When you have a big fan of felines and you find a park dedicated mainly to felines and which, in addition, practice a reasoned captivity (to please mom who feels guilty every time she goes to a zoo) with a philosophy "Here, we do not expose animals, we invite visitors to enter their world", we go.

Created and directed by Mr. Patrick Jardin, the felines park is a center for breeding mainly felines, with some lemurs and goats. There are 160 felines, 26 different species of the 36 living on Earth and 40 lemurs belonging to 5 different species. The park actively supports the safeguarding and research on their species in captivity. It also tries to challenge visitors about the different causes of extinction of certain species.

The park is located in the forest estate of Fortelle which measures 71 hectares. Felines live in very large enclosure. Lemurs live in freedom on an island, accessible to the public and goats live in Babette’s pretty llittle farm, which is also open to the public. It is a good method for children to approach animals and get to know them in a place where the interest of their species is important. This park also offers a 4D film designed by the park, to dive among the tigers in India.

The park offers a real world tour of felines. Their territory is divided into 4 circuits (to walk), european, african, american, asian. You can also take a little train, the Trans'félins (30 minutes). We have seen beautiful species of felines that are not used to seeing in zoos (white lions, Gordoni cats, white tigers).

Go for a walk on the lemurs island on foot, during meal time. It's very interesting because a caregiver gives them food and explains a lot about them.

Felines and lemurs live in this park because the director wants to maintain their species. Many species are threatened with extinction due to habitat decline, hunting and pollution.

The goat farm is open to the public. You can feed them unlike lemurs. Be careful they are very determined to eat.

It 's necessary to envisage 5 hours of visit (with picnic) with small children. Half a day is more than enough to visit this park.

Where is it ? Domaine de la Fortelle 77540 Lumigny-Nesles-Ormeaux

When is it ? Look at their website

How much is it ? 20 euros per adult, 12 euros per children, free for children under 3 years

Value for money: 3/5

Beauty of place : 3/5

Friendliness : 5/5

Access with strollers : 5/5

Trick :

Cheaper places on website Groupon.fr sometimes

Advice :

Go there a good day, otherwise the felines are in the shade and do not move.

Don't forget the binoculars, the stroller and the picnic.

 

And as I always say : sorry for my english, but at least I try, I love...

Posté par cecile Drl à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 août 2018

La fête de la moisson 2018

A seulement 1 heure de Paris, en plein coeur de la magnifique cité médiévale de Provins, se déroule tous les ans la fête de la moisson. Cette année c'était la 48eme édition. Dépaysement garanti pour les petit(e)s citadin(e)s.

C'est festif, c'est bon enfant,  c'est convivial et ça se passe dans un lieu historique absolument charmant.

En arpentant les rues, on plonge directement dans l'ambiance de la vie des campagnes d'autrefois.  On a vraiment l'impression d'être dans un petit village. On découvre les véhicules,  tracteurs et matériels anciens utiles à la moisson, les stands de produits artisanaux et régionaux (régionaux mais pas forcément local visiblement). Petits tours de poneys, animaux de la ferme, et spectacles de vautours et d'aigles se cotoient aussi, le tout accompagné par de la musique de rues, des danses folkloriques et des fanfares.

Dans l'après-midi,  une parade de chars décorés de blés dans lesquels se trouvent enfants et adultes qui se prennent vraiment au jeu dans une ambiance conviviale. On a plaisir à les regarder.

C'est le moment également de decouvrir les monuments de cette jolie cité, entre autres la Tour César qui nous offre une superbe vue sur tout le territoire. Les souterrains, la grange aux dîmes et les remparts de la ville sont à découvrir également.

C'est où ? Cité médiévale de Provins
C'est quand ? Une fois par an,  en août
C'est combien ?
Entrée 10 euros
Entrée + monuments 17 euros
Gratuit pour les - de 12 ans
Rapport qualité/prix : 5/5
Beauté du lieu : 5/5
Convivialité : 5/5
Astuce :
Attention à votre arrivée si vous réservez un billet-monuments à 17 euros, allez tout de suite réserver pour les visites dans la journée car les places partent très vite (ce serait dommage de payer et de ne pas en profiter). Petit conseil, rendez vous à la Tour César qui se chargera de réserver vos heures de visites pour les autres monuments (soit la grange aux dîmes et les souterrains).

Conseil :
A l'heure du déjeuner, la plupart des restaurants de la cité seront remplis, pas la peine de descendre au centre ville, ils seront tout aussi remplis et vu que ça se déroule un dimanche tous les autres magasins seront fermés, pensez aux sandwichs ou armez vous de patience.

La cité médiévale de Provins et ses monuments peuvent se visiter bien évidemment toute l'année, hors fête de la moisson. Une très jolie journée en perspective. D'ailleurs si quelqu'un à fait leur visite la nuit à la lueur des bougies qui se déroule en été,  je suis preneuse de votre retour.

🇬🇧🇬🇧

Only 1 hour from Paris, in the beautiful medieval city of Provins, every year there is "la fête de la moisson". This year it was the 48th edition.

It's festive, it's friendly and it's happening in an absolutely charming historic place.

In the streets, we are directly in the atmosphere of the countryside life of yesteryear. It really feels like a small village. We discover vehicles, tractors and old materials useful to the harvest, stalls of artisanal products and regional (regional but not necessarily locally visibly). Small pony rides, farm animals, and vultures and eagles show off as well, accompanied by street music, folk dances and fanfares.

In the afternoon, a parade of floats decorated with wheat in which are children and adults who are really playing the game in a friendly atmosphere. We enjoy watching them.

It is also time to discover the monuments of this beautiful city, including "la Tour César" which offers us a superb view of the entire territory. "Les souterrains", "la grange aux dîmes" and "les remparts" of the city.

Where is ? La cité médiévale de Provins 
When is it ? Once a year in August
How much is it ?
Entrance 10 euros
Entrance + monuments 17 euros
Free for children under 12
Value for money: 5/5
Beauty of the place: 5/5
Friendliness: 5/5
Tip:
Beware of your arrival if you book a ticket-monuments 17 euros, go immediately book for visits in the day because the places go very quickly (it would be a pity to pay and not to enjoy). Small advice, go to "la Tour César" who will book your visiting hours for other monuments ("la grange aux dîmes" and "les souterrains").

Advice :
At lunch time, most restaurants in the city will be filled, no need to go downtown, they will be just as full and as it takes place on a Sunday all other stores will be closed, think of sandwiches or have patience.

 

 

IMG-20180826-WA0009

IMG-20180826-WA0012

IMG-20180826-WA0017

IMG-20180826-WA0045

IMG-20180826-WA0069

IMG-20180826-WA0046

IMG-20180826-WA0050

IMG-20180826-WA0049

IMG-20180826-WA0064

IMG-20180826-WA0051

IMG-20180826-WA0061

IMG-20180826-WA0058

IMG-20180826-WA0067

IMG-20180826-WA0060

IMG-20180826-WA0070

IMG-20180826-WA0066

IMG-20180826-WA0074

IMG-20180827-WA0000

IMG-20180827-WA0009

IMG-20180827-WA0004

IMG-20180827-WA0007

IMG-20180827-WA0003

IMG-20180826-WA0033

Posté par cecile Drl à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 mars 2018

Le professeur Balthazar au Club de l'étoile

Invités à l'avant première du professeur Balthazar au Club de l'étoile lors des rendez-vous kids, on a passé une super après-midi.

Dès l'arrivée, l'accueil est chaleureux, le lieu est sympa. Toute l'équipe est aux petits soins pour nous installer du mieux possible.

Construite au début des années 20, cette salle a une forte histoire autour du cinéma et des projections qui sortent de l'ordinaire. Elle est vraiment cosy et chic, on s'y sent bien.

Lors de la projection, on découvre un petit professeur, créé par le dessinateur croate Zlatko Grgić, en 1967. Il s'agit du professeur Balthazar. Dès le début, j'adore. Un peu kitsch, mais vous connaissez maintenant mon attirance pour tout ce qui est kitsch et qui sort de l'ordinaire, à ce petit côté venu d'une autre époque. A l'opposé des dessins animés que les enfants regardent de nos jours mais tellement coloré que ça plait.
C'est l'occasion de découvrir que ce petit professeur est même culte en Croatie, en effet derrière son ton un peu absurde se cache en réalité un homme généreux qui délivre des messages poétiques, surréalistes voire philosophiques.

A la fin de la projection, nous avons droit à un bon goûter bio et à l'arrivée de Marie qui vient de l'académie internationale de comédie musicale junior. Entre mimes, danses, comédie, Marie remporte un réel succès auprès des enfants et des parents.

C'est où ? 14 rue Troyon 75017 Paris
C'est quand ? Les rendez-vous kids tous les samedis après-midi
C'est combien ?
Rapport qualité/prix : 5/5
Beauté du lieu : 4/5
Convivialité : 5/5

20180317_145927

20180317_150156

 

20180317_162942

20180317_170557

20180317_170600

20180317_170632

Posté par cecile Drl à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


18 février 2018

Les enfants du monde, parc de Bercy

Les enfants du monde de Rachid Khimoune situés dans le parc de Bercy au niveau de la passerelle Simone de Beauvoir.

20180217_170627

20180217_153728

 

Ils sont 21 enfants de tous les continents. 21 comme le XXI ème siècle qui les a vu naitre, 21 comme les 21 étapes qui sont à l'origine de leur création.


C'est en regardant sa fille et ses camarades d'école maternelle faire une ronde dans leur cour qu'il a l'idée de cette création. Ces statues sont fabriquées avec des "racines modernes" c'est à dire des empreintes de sols urbains, de plaques d'égouts de toutes les capitales où Rachid Khimoune a rencontré ces enfants.

20180217_153800

20180217_153846

20180217_153900

 

20180217_153924

20180217_153949

20180217_153911


Grâce à la générosité de nombreux parrains, 2 exemplaires de chaque sculpture sont réalisés . L'un est à Paris, l'autre dans son pays d'origine dont Monaco, Mexique, Andorre, Italie, Maroc, Burkina Faso et Chine.


Elles intriguent, alors on s'approche, on les compte et on se prend au jeu et on s'amuse à retrouver leurs origines. Une belle approche pour échanger sur les différentes cultures à travers le monde.

20180217_153905

 

Posté par cecile Drl à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 février 2018

La jolie place des Vosges

Screenshot_20180204-094008

Screenshot_20180204-093950

 

Screenshot_20180204-094002

 

Dès qu'on pénètre sur la place, la plus belle de Paris, à mon goût, on se rend compte qu'elle est chargée d'histoire (et c'est le cas de le dire).

Screenshot_20180204-093954

L'endroit à l'époque (l'hôtel des Tournelles) était le lieu où se retrouvait toute la royauté et les grands personnages de l'époque de 1388 à 1559 quand Henri II mourut d'un coup de lance qui lui creva l'oeil et endommagea la tête. Abandonné par la royauté à cette époque il devint un marché aux chevaux.
C'est Henri IV qui décida en 1605 de transformer ce marché en une magnifique place qui servirait aux promenades royales et aux fêtes. Elle fut inaugurée à l'occasion des fiançailles de Louis XIII et d'Anne d'Autriche.
Au cours des années, cette place fut nommée place Royale, place des Fédérés, place de l'Indivisibilité et enfin place des Vosges par Napoléon. Des personnages célèbres y habiteront, entre autres Victor Hugo, Madame de Sévigné, Alphonse Daudet...

Screenshot_20180204-093741

En tout, la place (Classée aux monuments historiques depuis 1954) est entourée de 36 pavillons de briques rouges construits de manière symétrique. Au sud se trouve le Pavillon du roi qui fait face à celui de la reine. Au centre se trouve le square Louis XIII. Au rez de chaussée se trouvent maintenant des galeries d'art, des musées et des restaurants.

 

Screenshot_20180204-093847

 

Screenshot_20180204-093737

 

Screenshot_20180204-093937

Screenshot_20180204-093853

Screenshot_20180204-093857

Screenshot_20180204-093843

Screenshot_20180204-093718


Au n°1 : le pavillon du roi (qui n'a jamais été habité par le roi).

Screenshot_20180204-093705


Au n°1bis : la maison où est née Madame de Sévigné.

Screenshot_20180204-093934

Screenshot_20180204-093927


Au n°7 : l'hôtel de Sully.

Screenshot_20180204-093903

Screenshot_20180204-093916

Screenshot_20180204-093906

Screenshot_20180204-093924


Au n°6 : la maison de Victor Hugo devenue musée.

Screenshot_20180204-093722


N°28 : le pavillon de la reine.

Screenshot_20180204-093805

Screenshot_20180204-093812

Screenshot_20180204-093816

Screenshot_20180204-093820

Screenshot_20180204-093826

Posté par cecile Drl à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 janvier 2018

Cirque d'Hiver Bouglione

🇫🇷 Que j'adore voir le Cirque d'Hiver la nuit tombée, avec ses lumières qui l'accompagnent, sur cette petite place pleine de charme.

20180120_195852

Ce soir, c'est cirque en famille dans ce temple du spectacle.

Un peu d'histoire avant tout : le Cirque d'Hiver vu le jour le 11 décembre 1852. Les travaux durèrent 8 mois. Inauguré par le prince Louis Napoléon, il lui donna son nom dans un premier temps. Puis il s'appela cirque National et enfin, en 1873, Cirque d'Hiver en référence au Cirque d'Été qui se trouvait jusqu'en 1900 sur les Champs-Elysées avant d'être démoli.
En 1934, les frères Bouglione reprennent la direction du cirque.

20180120_200028


Architecte : Jacques Hittorf
Decorations intérieures et exterieures : Pradier, Bosier, Gosse, Barrias

20180120_200215


Bon après tout ça je dois quand même avouer que je ne suis pas une grande fan des cirques. Je trouve que les chapiteaux sont majestueux et magiques de l'extérieur mais ça s'arrête là. L'intérieur ne me fait pas rêver et encore moins les nooombreux numéros avec les animaux, même si j'admets que c'est un travail énorme. Mais ici l'intérieur chaleureux du Cirque d'Hiver est aussi féerique que l'extérieur.

Le spectacle "Exploit" m'a plu grâce à  son peu de numéros avec les animaux déjà et les numéros des artistes sont assez originaux notamment la femme canon remis au goût du jour par Robin Valençia, une américaine. C'est complètement fou !! Mention spéciale aux Navas avec leur numéro de "la roue de la mort".

Un spectacle très sympa pour petits et grands dans un cadre caleureux mené par un Monsieur Loyal simple et efficace accompagné d'un orchestre agréable.

 

20180120_203734

 

20180120_203740

20180120_211715

C'est où ? 110 rue amelot 75011 Paris
C'est quand ? Plusieurs représentations semaine et week-end
C'est combien ? Conseil : nous avons réservé l'après midi même sur le site billet réduc qui permet d'avoir des places moins chers.
Rapport qualité/prix : 3/5
Beauté du lieu : 4/5
Convivialité : 4/5
Conseil de resto à côté : très bonne pizza !

20180120_203035


🇬🇧 That I love to see the Cirque d'Hiver at night, with its lights, on this little place full of charm.

A little history above all : the Cirque d'Hiver was born December 11, 1852. The work lasted 8 months. Inaugurated by Prince Louis Napoleon, he gave him his name at first. Then it was called National Circus and finally, in 1873, Cirque d'Hiver in reference to the Cirque d'Eté which was until 1900 on the Champs-Elysées before being demolished.
In 1934, the Bouglione brothers took over the direction of the circus.

Architect : Jacques Hittorf
Interior and exterior decorations : Pradier, Bosier, Gosse, Barrias

I must admit that I'm not a big fan of circuses. I think the big top are majestic and magical from the outside but it stops there. The interior does not make me dream, let alone the looots of numbers with animals, even if I admit that it is a huge job. But here the warm interior of Cirque d'Hiver is as magical as the outdoors.

The show "Exploit" pleased me because of its few numbers with the animals already and the numbers of the artists are quite original including the female gun brought up to date by Robin Valençia, an American. This is completely crazy !! Special mention to the Navas with their number of "the wheel of death".

A very nice show for young and old in a cozy atmosphere led by a simple and efficient Mr Loyal accompanied by a pleasant orchestra.

Where is it ? 110 rue amelot 75011 Paris
When is it? Several performances week and weekend
How much is it ? Advice : we booked the same afternoon on the site "billet reduc" that allows for cheaper seats.
Beauty of the place : 4/5
Conviviality : 4/5
Restaurant next door : very good pizza!

 

20180120_203035

 

 

Posté par cecile Drl à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 décembre 2017

La fête de la sainte Barbe aux Invalides

Chaque année, à l'occasion de la sainte Barbe, le musée de l'Armée organise, avec l'Ecole d'Artillerie de Draguignan et sa fanfare, un week-end festif mêlant performances, reconstitutions et présentations de matériels militaires. 

20171217_153951

20171217_152318

Qui est sainte Barbe ? C'était une jeune fille qui vivait dans l'ancienne Turquie, vers 235. Pour l'empêcher de devenir chrétienne, son père l'enferme dans une tour. Mais un prêtre réussit à entrer et la baptise. Son père, furieux, la décapite, mais est aussitôt frappé par la foudre.
Cette référence à la foudre et par extensions au feu et aux explosions, a fait d'elle la sainte patronne et protectrice des artilleurs, des sapeurs, des mineurs, des armuriers, des artificiers, des pompiers.
Les trois attributs qui permettent de la reconnaitre sont la palme du martyr, un livre, la tour à 3 fenêtres. 
(La "sainte barbe" est aussi l'endroit où l'on entreposait la poudre à canon sur un navire).

Snapchat-1629986148

Cette année est consacrée à la Première Guerre mondiale, à l'occasion de la commémoration de l'entrée en guerre des Etats-Unis en 1917.
L'Artillerie de cette époque  est présentée devant nous par des acteurs en costumes d'époque accompagnés de leurs chevaux, leurs voiture-canon, leurs jeep. On y voit entre autres, des manoeuvres et tirs de canons. Le tout rythmé par la fanfare et dans un décor sublime, la Cour d'Honneur des Invalides. 

Ce spectacle offre aux enfants et aux parents une vision du quotidien des soldats de l'époque dans un cadre impressionnant et chargé d'histoire. Il se finit par un vrai échange avec l'ensemble des acteurs.

Snapchat-2077709890

20171217_154618

Snapchat-988536447

20171217_150145

C'est où ? Cour d'Honneur des Invalides 75007 Paris

C'est quand ? Tous les ans au mois de décembre 

C'est combien ? Gratuit, entrée libre 

Rapport qualité / prix : 5/5

Beauté du lieu : 5/5

20171217_143604

20171217_144440

Snapchat-1077914091-01

20171217_150231

Snapchat-1480999990

Snapchat-1947013064

Posté par cecile Drl à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 octobre 2017

L'île aux Cygnes

IMG_20171030_155426_273

IMG_20171030_155426_274

Douceur de vivre ici !! Cette petite île artificielle (enfin petite, 850 m de long quand même et 11 m de large) fut construite en 1827 au milieu de la Seine. Elle s'étend entre les 15ème et 16ème arrondissements et fait face à la Maison de la Radio. Elle est constituée d'une seule allée nommée l'allée des Cygnes. (Attention, ne pas confondre avec l'île des Cygnes ou l'île Maquerelle qui a été rattaché à la rive gauche vers 1800 qui se trouvait à l'emplacement actuel du quai d'Orsay et du quai Branly entre les ponts des Invalides et d'Iéna).

Trois ponts prennent appui sur l'île, le pont de Bir-Hakeim, le pont de Rouelle et le pont de Grenelle. C'est ici aussi que réside la réplique de la statue de la Liberté, d'une hauteur de 11,50 mètres de haut offerte par les Etats-Unis à l'occasion du centenaire de la Révolution et dans le cadre de l'Exposition Universelle (car la vraie se trouvant à New-York, et mesurant au passage 46,50 mètres de hauteur, fut l'oeuvre de Frédéric Auguste Bartholdi et de Gustave Eiffel).

🇬🇧 Sweetness of Life !!
This small artificial island (850 meters long and 11 meters wide) was built in 1827 in the middle of the Seine. It is located between the 15th and 16th arrondissements and it faces the Maison de la Radio. There is only one alley named allée des Cygnes. (Not to be confused with l'île des Cygnes or l'île Maquerelle which was attached to the left bank around 1800 which was at the current location of the Quai d'Orsay and Quai Branly between the bridges of the Invalides and Iéna).

IMG_20171030_155426_286

IMG_20171030_155426_277

IMG_20171030_155426_287

IMG_20171030_155426_294

IMG_20171030_155426_302


Three bridges rest on the island, the bridge of Bir-Hakeim, the bridge of Rouelle and the bridge of Grenelle. Here is the replica of the statue of Liberty, a height of 11.50 meters high offered by the United States for the centenary of the Revolution and for the Universal Exhibition (because the real one being in New-York, measuring 46,50 meters of height, was the work of Frédéric Auguste Bartholdi and Gustave Eiffel).

 

Posté par cecile Drl à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,