Faire découvrir l’évolution des poupées au fil des années, voir des siècles mais aussi faire découvrir les différentes matières utilisées, les techniques de création, l’évolution physique et vestimentaire des poupées, tels sont les buts de la visite du musée de la poupée… Bon, pour moi ce fut raté : « Maman mais elles sont vieilles les poupées, viens on sort » n’arrêtait-elle pas de me dire.

On ne peut pas réussir à tous les coups. 4 ans c’est peut-être trop tôt pour lui faire prendre conscience que les poupées c’est pas que Barbie et Corolle.

Pourtant ce musée est intéressant, très très petit, mais intéressant. Il nous relate l’histoire de la poupée occidentale à travers 4 salles avec 40 vitrines qui abritent plus de 500 poupées dont les premières datent de 1800. En plus l’endroit est charmant ; situé au fond d’une impasse à deux pas du centre Georges Pompidou, il règne une atmosphère sereine.

20170909_155430

20170909_155405

 

On y voit des poupées datant des XIXème et XXème siècles.

20170909_160018

20170909_155859

20170909_160207

20170909_160223

20170909_160520

20170909_160554



On y apprend que l’âge d’or de la poupée se situe au XIXème siècle, les plus appréciées aujourd’hui en tant qu’objets de collections.

On y retrouve des incontournables comme Bécassine. Et aussi, grâce à l’exposition des poupées des années 80, les poupées de mon enfance.

20170909_160449

20170909_160645

20170909_160734

20170909_160801

20170909_161106



En plus, le musée ferme momentanément, alors c’était important pour moi de montrer à ma fille ce petit musée que j’avais déjà visité étant petite et dont je gardais un joli souvenir.

C’était où ? impasse Berthaud 75003 Paris

Fermeture définitive le 15 septembre 2017 des locaux actuels.

Bon plan : Possibilité d’acquérir quelques-uns de leurs trésors à de tout-petits prix sur leur site https://boutique.museedelapoupeeparis.com/ (liquidation totale les 22 et 23 septembre 2017).